Maison

Des parfums pour chacun.

L’édito

« J’ai toujours aimé les parfums. Comme beaucoup de gens, j’ai cherché mon parfum… et au fil de l’eau je me suis constitué une collection.
J’ai fini par comprendre qu’en réalité j’aimais une parfumerie authentique et créative et que mon parfum du jour doit juste coller à mon envie du moment.
C’est de cette idée qu’est né Bon Parfumeur, une parfumerie authentique, créative et contemporaine.
Depuis, des parfumeurs français renommés m’ont rejoint dans cette aventure pour donner vie aux parfums de cette belle maison où chacun est libre d’être et de créer. »

Se glisser dans l’univers des parfums ?
Un chemin à la fois hors du commun… et qui allait de soi.
Pas à pas.
Voyage après voyage.
Etape de vie après étape de vie.

Le grand tournant a eu lieu en 2015.

Sur les rives du Pacifique, dans la ville de Cali, Ludovic Bonneton – le créateur de Bon Parfumeur -, laisse la richesse des senteurs de l’Amérique du sud l’intriguer. Porté par les vents Colombiens, il commence à rêver de recréer une vraie parfumerie ultra contemporaine. Une parfumerie comme elle a existée autrefois et comme on en rêve aujourd’hui. Une parfumerie à visage humain, authentique et artisanale, exigeante sur la qualité, mais aussi chaotique et créative.
On y parle ingrédients, notes et parfumeurs. On cherche un floral mais pas une rose, un vétiver frais, un parfum intense ambré, ou juste quelque chose d’étonnant.
Bon Parfumeur est né de cette envie.

C’est une parfumerie française et même farouchement parisienne.
Et puisque Parfumeur est un art majeur, l’art d’embellir la vie et de lui donner une nouvelle dimension, c’est un lieu de créativité ouverte sur le monde.
On y exerce sa propre liberté. En complétant sa collection de parfums. Ou en testant soi-même des mélanges étonnants.
C’est ainsi que depuis le début de l’histoire de Bon Parfumeur, des artistes, des parfumeurs et des designers ont participé au projet.

Fin 2016, cette ambition un peu folle devient réalité.

Aujourd’hui, Bon Parfumeur propose une gamme de 20 eaux de parfums créées par six parfumeurs français de talent et réparties dans dix catégories olfactives.
Si tout est fabriqué en France les ingrédients, eux, proviennent des quatre coins du monde. La tradition se joue de senteurs nouvelles et exotiques.
Bon Parfumeur propose aux esthètes de se constituer leur collection, leur garde-robe olfactive. Mélanger, jouer avec plus de 300 combinaisons à tester avec un mantra : celui de respecter la nature et l’homme qui y évolue.
La singularité de la marque ? Être la nouvelle vague de la parfumerie d’antan. Proposer à chacun d’adapter les codes de la tradition à ce qu’il est. Suivre ses envies et ainsi, sans prétention, s’offrir une liberté, celle de surprendre.

D’où vient chez Ludovic Bonneton cette envie de partager sa passion pour les parfums ? Vaste question. Son parcours olfactif permet de mieux le comprendre. Il porte successivement Jicky de Guerlain ou Vetiver de Carven dès l’adolescence (et presque tous les vétivers ensuite !), Habits rouge ou Pour un Homme de Caron. Puis, étudiant à Sciences-Po, il découvre avec enthousiasme les nouvelles maisons plus confidentielles. Des maisons qui pratiquent, alors, un vrai retour aux sources de la parfumerie, en remettant la fragrance au centre de leurs produits. Au fil du temps et de ses voyages au long Ludovic Bonneton joue avec sa collection de parfums, prend plaisir à la porter et la travailler en fonction de son humeur… ou simplement même du temps qui influe sur les envies !

Le parfum comme une magie ou une poésie ? Et pourquoi pas !
Se sentir bien avec ses envies.
Une ligne de parfums.
Une ligne de vie.

Pour esthètes, tout simplement.

Bon Parfumeur, c’est d’abord une communauté. Une communauté créative, rieuse et légère. Une communauté qui veut que chacun, avec sa vie et ses envies, devienne son propre alchimiste, son parfumeur exigeant. Elle souhaite s’approprier des codes ancestraux, les adapter, faire de ce monument du patrimoine du luxe français qu’est la parfumerie, son terrain de jeu. Permettre à tous ceux qui le souhaitent de glisser dans l’intimité de leur vie une touche olfactive unique et indispensable.

Bien évidemment, Bon Parfumeur n’en est encore qu’au début de son aventure. Être au cœur du Paris des parfumeurs, mais aussi à travers le monde, aux États-Unis ou au Japon.
D’ores et déjà, une certitude se fait jour : nous sommes dans l’ère d’un luxe partagé ! Une tradition enrichie par la touche que chacun, curieux, joueur ou insatiable, y glisse. Bon Parfumeur est fier de ces fulgurances de créativité ! Un luxe que nous appelons bon goût, car riche de ses matières et de son respect de l’environnement.

Un luxe d’Etre libre, libre d’être son propre créateur.

1. Plaisir & Poésie

Se parfumer est un geste hédoniste. C’est un moment de poésie.

2. Liberté & Créativité

Nous voulons une parfumerie libre de sa création.

3. Style de vie

On se parfume en fonction de son humeur.

4. Easy luxury

Le luxe ultime, c’est de pouvoir changer.

5. Qualité Made in France

L’authenticité de la qualité française.

6. Initiations

Jouer avec les parfums est la meilleure façon de faire ses gammes.

7. Entre ami(e)s

Des parfums qui se partagent et dont on discute.

8. Mix & Match

Les vrais sur mesure c’est de mixer, de superposer.

9. Pop culture

On zappe le langage d’expert !

10. Collab'

Le parfum est un art qui résonne avec les autres formes d’art.