Rencontre avec Valentine @orientalismanbitch 🌞

Coup de cœur pour Valentine ! On l'aime pour son authenticité, sa simplicité et sa personnalité solaire. C’est exactement ce qu’on voulait pour représenter notre nouveau parfum 106 à la rose. 

Que fais-tu en dehors du mannequinat ?

“À côté du mannequinat je travaille dans la recherche et l’art mon travail est principalement orienté autour de la musique et des tapis persans. J’ai un Dnsep art et j’ai étudié l’ethnologie. Je suis passionnée par beaucoup de choses, mais mes deux plus grosses passions sont la musique et la littérature, les tapis viennent juste derrière et à eux trois ce sont les ciments de mon travail de recherche ainsi que de mon travail plastique.”

Qu’est-ce qui t'inspire ?

“Je suis très inspirée par l’Iran, c’est mon inspiration numéro une au niveau de mon travail, mais aussi par ce lien que je possède avec l’Iran en étant née en France et en ayant un regard extérieur dessus. Je travaille beaucoup sur le sujet des origines, des racines.”

Quel lien fais-tu entre l’art de se parfumer et le mannequinat ?

“Le parfum et le mannequinat sont liés pour moi avec l’idée de seconde peau. Il y a une volonté de faire fusionner un corps, une personne avec le textile, l’odeur. Pour créer un nouvel assemblage.”

As-tu un parfum préféré chez Bon Parfumeur ? Que ressens-tu quand tu en portes ?

“Je connais très peu les parfums bon parfumeur pour le moment, je suis toute nouvelle dans l’aventure mais j’avoue avoir adoré le 301, il a une odeur d’épices qui me caractérise beaucoup et me fait me sentir bien, c’est un mélange de senteurs qui rappellent un peu le café turc avec sa touche de cardamome. C’est un parfum qui reste très longtemps sur la peau mais ne prend pas toute la place, il permet aussi à l’odeur de la personne de transparaître. Et je pense que c’est ce qui est aussi important chez un parfum : qu’il ne masque pas totalement l’odeur de la personne mais qu’il l’accompagne et la nourrisse.”

Sale

Unavailable

Sold Out

Français
Français